- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

dimanche 4 février 2018

Écriture contrainte trente cinquième jour

Contrainte: bitte, autruche, pratique, chaleur, moiteur, polie, offrir (conjugué), eau, trique.

Dans un coin de la salle, présence incongrue, une bitte à laquelle étaient attachées, amarrées deux femmes aux yeux bandés et vêtues d'escarpins, bas et guêpières.
Même si leurs tenues auraient pu être ornées de plumes d'un genre d'échassiers brévipennes des steppes africaine, ne faisons pas l'autruche ce n'était pas ce type de bitte qu'elles attendaient.
Aucun doute n'était possible sur les jeux que l'on pratique ici, de quoi faire monter très vite la température.
Ces deux femmes ainsi exposées ondulaient de la croupe comme des chiennes en chaleur, s'offrant à toute utilisation, usage.
Cambrées, elles exhibaient la moiteur de leurs cuisses, de leurs culs qu'elles frottaient par moment contre une table basse lustrée par le temps.
Fort polie, ma compagne s'approcha d'elles pour les saluer, effleurant des doigts la source de leur humidité.
Elle leurs offrit ensuite ses doigts à baiser pour qu'elles goutent leurs liquides intimes.
Elles dégustèrent comme eau fraiche ce présent qu'elle leur avait donné.
Ma compagne leur caressât la croupe en leur promettant la trique.

Licence Creative Commons

Écriture contrainte trente cinquième jour d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire